Latest Posts

En quoi consiste l’accompagnement d’un franchiseur ?

Tribulation d’un nouveau franchisé…

Ouvrir une franchise de boulangerie ? C’est le moyen de se reconvertir dans le commerce, de donner un nouvel élan à votre carrière professionnelle et changer de vie. C’est aussi et surtout la possibilité de changer de métier et repartir de zéro de manière rapide. Pas besoin de passer par la case étude ou formation. A L’atelier Papilles, nous vous accompagnons dans votre projet de A à Z. Pas besoin d’être du métier. Nous vous formons et nous vous guidons. Concrètement, qu’est-ce que cela veut dire ?

Suivez avec nous l’histoire d’Eric, ancien cadre dans l’informatique, 42 ans, marié et 2 enfants. Nous l’avons rencontré au salon de la franchise. Il voulait changer de vie. Tout arrêter. Stop les ordinateurs. Bon vivant, passionné de cuisine, curieux et gourmand, il veut de l’échange, du concret ! Il veut de la relation clients et travailler avec des bons produits, de la qualité et du savoureux ! Sensible au respect de l’environnement, il veut investir dans un concept vrai, qui s’engage et qui mène des actions concrètes en matière de RSE . Après plusieurs rencontres et entretiens avec notre responsable de développement et les différents services du franchiseur c’est décidé : Eric va ouvrir son Atelier Papilles !

De la réflexion au lancement du projet

Tout commence dès la recherche du local. Nous avons défini avec Eric une zone géographique. Mais encore faut-il trouver le bon emplacement ! Celui-ci est déterminant pour votre chiffre d’affaires. En étant constamment sur le terrain, nous avons un réseau de professionnels dans l’immobilier actif. Nous connaissons en avant-première les magasins à vendre. Nous repérons du premier coup d’œil les emplacements n°1, c’est-à-dire ceux qui ont du potentiel pour votre projet. Nous vous ouvrons notre réseau pour faciliter votre recherche et trouver votre local plus rapidement. Eric a repris un magasin de vêtements : la bonne surface pour avoir une salle de restauration assez grande et un atelier pour confectionner le pain et les recettes du jour.

Une fois le bail signé par Eric, il réalise une étude de marché, par un cabinet indépendant. Clientèle type, pouvoir d’achat, concurrence, flux de fréquentation… Nous étudions de manière précise le potentiel du magasin d’Eric pour estimer son chiffre d’affaires et sa rentabilité. Ces chiffres sont ensuite transposés dans son business plan. Avec notre partenaire comptable, ils établissent le business plan de cette opération : apport personnel, salaires et charges salariales, loyer et charges locatives, achats des fournitures et matières premières, ventes, etc. Tout est pris en compte, les entrées et sorties, afin de certifier la rentabilité du projet.

Le business plan est primordial ! C’est lui qui permet de convaincre les banques et autres établissements de vous aider à financer votre projet. Avec Eric, nous avons démarché les banques et négocié son crédit. Nous avons aussi contacté les organismes susceptibles de l’aider, en lui accordant par exemple un prêt complémentaire à taux zéro. A nos côtés, Eric a gagné du temps et de l’argent : il n’a pas eu besoin de se renseigner sur toutes les aides possibles – nous les connaissons pour lui ! Et la réussite de nos magasins déjà implantés – certains depuis plus de 10 ans et toujours en croissance – rassurent les banques.

C’est ensuite l’étape des travaux. Au programme pour les 6 à 8 semaines à venir : peinture, carrelage, électricité, plomberie… Main dans la main avec nos artisans professionnels référencés, nous nous occupons du l’agencement du magasin d’Eric, avec tous les équipements nécessaires. Chaque poste de travail respecte les normes d’hygiène en vigueur. Là encore, Eric ne s’occupe de rien ou presque !
L’agencement de sa boulangerie se fait selon notre concept, notre cahier des charges technique et nos règles de merchandising : nous savons ce qui marche et ce qui attire les clients.

Une fois les travaux terminés, Eric n’est pas lâché dans la nature. Avant de prendre les rênes de son Atelier Papilles, nous l’embarquons pour une phase de formation de 6 semaines.

Les 3 premières semaines se font dans un magasin pilote, ainsi qu’au siège de la franchise afin de découvrir et pratiquer le métier. Nous expliquons à Eric chaque poste de travail, toutes les étapes à faire tout au long de la journée, de la réception des marchandises le matin à la clôture de caisse et du magasin le soir, en passant par l’apprentissage à l’utilisation de l’ensemble des outils de pilotage nécessaires à la tenue d’un établissement « L’atelier Papilles ».

Sur le terrain, Eric est en situation réelle pour appréhender son nouveau métier et avoir toutes les clés pour maîtriser et assurer la gestion de son Atelier Papilles. La formation d’Eric continue ensuite durant les 3 semaines suivants son ouverture. Nous sommes présents pour accueillir vos premiers clients, faire de jolies vitrines, vous aider dans la gestion des stocks et anticiper les missions. L’équipe d’Eric est aussi formée préalablement à l’ouverture, ainsi que pendant ces 3 semaines, afin que tout le monde prenne ses marques.

Et la suite ? Eric et son équipe sont autonomes. Ils maîtrisent la préparation des recettes et la vente, conseillent les clients. Pour autant, leur formation n’est pas finie. Dès qu’il le souhaite, Eric peut demander un complément. Nos animateurs réseaux sont régulièrement sur le terrain. Chacune de leur venue est un moyen pour Eric d’échanger, de parler de son magasin et de voir si des ajustements sont nécessaires. L’objectif de nos venues régulières est de toujours s’adapter et s’améliorer. Eric est constamment en contact avec nous et peut nous joindre à tout moment.

Vous souhaitez vous lancer vous aussi et changer de vie ? Contactez-nous dès à présent pour échanger avec notre responsable développement.