Latest Posts

Retour sur le COVID19 : comment L’atelier Papilles a accompagné ses franchisés ?

Le COVID19 et la période de confinement ont bouleversé l’organisation de nos boulangeries. Du jour au lendemain, nous avons dû revoir nos process, prendre des mesures de sécurité supplémentaires, appliquer des gestes barrières pour préserver la santé de tous. Celle de nos clients et de nos collaborateurs. Dès lors, quel accompagnement avons-nous offert à nos franchisés durant cette période ?

Mettre en place des gestes barrières

Dès le début de l’épidémie, nous avons recherché des fournisseurs pour équiper l’ensemble de nos magasins de toutes les protections nécessaires : gants, masques, gel hydroalcoolique, plaques de plexiglass, stickers au sol pour faire respecter les distances de sécurité, etc. Il nous fallait des fournisseurs capables de livrer l’ensemble de nos boulangeries rapidement, avec des quantités suffisantes. Nous avons fait un vrai travail de recherche, permettant à nos franchisés de se concentrer sur leur point de vente, la gestion de leur entreprise et surtout réassurer les clients sur place.

Le + de L’atelier Papilles : apporter une solution clé en main pour équiper les boulangeries conformément aux mesures gouvernementales et assurer la sécurité de tous.

Anticiper les commandes

Dès le début du confinement, nos clients ont modifié leur comportement et leur façon de consommer. L’achat de pain, qui est habituellement un acte quotidien, s’est transformé en achat hebdomadaire. Il a fallu alors adapter notre production. Fabriquer plus pour satisfaire notre clientèle, tout en assurant une bonne gestion des stocks pour ne pas avoir d’invendus en fin de journée.

Au-delà de la production, les commandes ont été impactées : que commander ? En quelle quantité ? Nos fournisseurs sont-ils capables d’assurer les livraisons en cette période inédite ?

C’est tout le travail que nos animateurs et moniteurs réseaux ont mené. Ils ont appelé l’ensemble de nos fournisseurs, afin de connaître leur stock et conseiller au mieux nos franchisés. Par exemple, en leur suggérant de privilégier les ingrédients nécessaires à faire du pain plutôt que nos recettes salées.

Nous nous sommes tenus à l’écoute de nos franchisés afin de pouvoir leur offrir un accompagnement personnalisé, adapté à leur situation géographique et leur clientèle. En effet, une boulangerie L’atelier Papilles dans une zone industrielle ou un centre-ville n’a, par exemple, pas dû faire face aux mêmes besoins.

Le + de L’atelier Papilles : des moniteurs et animateurs réseaux présents au quotidien, pour faire le lien avec nos fournisseurs et anticiper les commandes. Des conseils personnalisés et adaptés à chaque point de vente.

Informer sur les réglementations

Les annonces du gouvernement ont été nombreuses. Régulièrement, des aides financières étaient annoncées pour les entreprises. En tant que franchiseur, nous avons regardé en détails chaque dispositif. Nous étudions les modalités : nos boulangeries sont-elles concernées ? Est-ce intéressant pour nos franchisés ? Faut-il demander cette aide ? Nous avons pris le temps de déchiffrer chaque annonce avant d’en faire part à nos franchisés. Si les aides étaient potentiellement intéressantes, nous leur transmettions la marche à suivre pour en bénéficier.

Le + de L’atelier Papilles : une analyse précise des annonces gouvernementales, avec les avantages et les inconvénients en tant que franchise de boulangerie.

« Tout au long du confinement, notre accompagnement en tant que franchiseur s’est renforcé, afin de permettre à nos franchisés de rester concentrés sur leur cœur de métier ; servir et satisfaire nos clients. Durant cette période, leur travail a pris une tout autre dimension. Il est devenu une mission civique : nos franchisés et nos collaborateurs étaient parfois le seul lien social des personnes seules ou isolées.

De notre côté, nous mettions tout en œuvre pour assurer la sécurité et la santé de tous, pour rassurer nos franchisés et nos clients.  Nous nous sommes serrés les coudes. Chacun a fait preuve de bienveillance et de solidarité. Je suis particulièrement fier de voir à quel point les valeurs de L’atelier Papilles nous ont animé et rassemblé », conclut Guillaume Lopez Marcoux, Président de L’atelier Papilles.